Exposition en cours jusqu’au 8 juin 2024 — Occurrence 5455 de Gaspé #108






inemuri 居眠りdormir présent·e








(FR)


L’exposition  inemuri  居眠り dormir présent·e résulte d’une recherche menée dans le cadre d’une résidence du CALQ au Tokyo Arts and Space (TOKAS) durant l’été 2023. Le projet explore les dimensions éthiques, sociologiques et économiques de l’inemuri, pratique japonaise qui consiste à dormir dans les lieux publics en réponse à un surmenage généralisé. À la fois fonctionnelle et fictionnelle, une cellule de repos portative est imaginée afin de délimiter un espace personnel aux dormeur·euse·s, à même les lieux publics. Des photographies réalisées en collaboration avec des participant·e·s japonais·e·s relatent les diverses activations en contexte spécifique. Dans l’exposition, cinq cellules sont disposées dans l’espace et sont accompagnées d’un livre d’artiste réalisé en collaboration avec le designer graphique Étienne Murphy. Par l’emploi de deux séries photographiques réalisées à Tokyo (2017, 2023), d’explorations graphiques et matérielles liées au livre d’artiste, et d’un essai de l’autrice et artiste japonaise Mieko Matsumoto, cette publication retrace les manifestations et dimensions plurielles de ce phénomène spécifique au Japon, qu’est l’inemuri.




(EN)


The exhibition inemuri  居眠り dormir présent·e (sleeping while present) is the result of research conducted as part of a CALQ residency at Tokyo Arts and Space (TOKAS) during the summer of 2023. The project explores the ethical, sociological and economic dimensions of inemuri, the Japanese practice of sleeping in public places in response to widespread overwork. Both functional and fictional, a portable resting cell is imagined to delimit a personal space for sleepers, right in public places. Photographs taken in collaboration with Japanese participants document the various activations in specific contexts. In the exhibition, five cells are arranged in the space, accompanied by an artist’s book produced in collaboration with graphic designer Étienne Murphy. Through the use of two photographic series produced in Tokyo (2017, 2023), graphic and material explorations linked to the artist’s book, and an essay by Japanese author and artist Mieko Matsumoto, this publication traces the plural manifestations and dimensions of the Japanese phenomenon known as inemuri.

inemuri · 居眠り· dormir présent·e
2024
vue d'installation
tyvek, coton
81 cm x 28 cm x 300 cm
exposition présentée à Occurrence, Montréal (QC)


remerciements 
Merci à Maxence Gras, Mieko Matsumoto, Etienne Murphy pour leur regard sensible et leur étroite collaboration dans l’élaboration de ce projet. Merci à Edd Carr, Paulo Dantas, Mio Hanaoka, Kohei Maeda, Mieko Matsumoto, Yumeo Nakayama, Takatoku Nishi, pour leur participation dans la mise en scène du dispositif. Merci à Nicholas Bellefleur, Ariane Besozzi, Clara Cousineau, Paul Guidera, Mio Hanaoka, Shohei Hosoi, Maude Johnson, Michel Paquette, Mariane Stratis, Joséphine Rivard, Mathilde Varanese, Gabriel Varin, pour leur aide dans la réalisation de ce projet. Merci à Lili Michaud et toute l’équipe d’Occurrence. 

crédits photos : alignements
© marion paquette, 2024

La création de cette œuvre a été rendue pos- sible grâce à l’appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec et au programme d’Échange d’artistes et d’ateliers-résidences Québec – Japon du CALQ en partenariat avec le TOKAS.






inemuri 居眠り
dormir présent·e 
le livre

(FR)



Le livre inemuri  居眠り dormir présent·e résulte d’une recherche menée dans le cadre d’une résidence du CALQ au Tokyo Arts and Space (TOKAS) à l’été 2023 à Tokyo, Japon. Le projet explore les dimensions éthiques, sociologiques et économiques de l’inemuri, pratique japonaise qui consiste à dormir dans les lieux publics en réponse à un surmenage généralisé. À la fois fonctionnelle et fictionnelle, une cellule de repos portative est imaginée afin de délimiter un espace personnel aux dormeur·euse·s, à même les lieux publics. Des photographies réalisées en collaboration avec des participant·e·s japonais·e·s relatent les diverses activations en contexte spécifique.

Réalisé en collaboration avec le designer graphique Etienne Murphy, ce livre d’artiste présente deux séries photographiques réalisées à Tokyo (2017, 2023). Des manipulations graphiques et matérielles, relatives au livre d’artiste, explorent les différentes facettes du projet. L’autrice et artiste japonaise Mieko Matsumoto livre un essai se penchant sur son rapport au phénomène de l’inemuri et son expérience en lien avec l’activation du dispositif dans le métro de Tokyo. Par la juxtaposition de ces différents points de vue, ce livre d’artiste prend la forme d’un essai visuel, matériel et textuel. De manière poétique et anthropologique, ce dernier retrace les manifestations et dimensions plurielles de ce phénomène spécifique au Japon qu’est l’inemuri.

(EN)



The book inemuri 居眠り dormir présent.e (sleeping while present) is the result of research I conducted as part of a CALQ residency at the Tokyo Arts and Space (TOKAS) in the summer of 2023 in Tokyo, Japan. The project explores the ethical, sociological and economic dimensions of inemuri, the Japanese practice of sleeping in public places in response to widespread overwork. Both functional and fictional, a portable resting cell is imagined to delimit a personal space for sleepers, right in public places. Photographs taken in collaboration with Japanese participants document the various activations in specific contexts.

Created in collaboration with graphic designer Étienne Murphy, this artist book presents two photographic series shot in Tokyo (2917, 2023). Experimental design and materials explore different aspects of the project.  An essay by Japanese author and artist Mieko Matsumoto offers insight into her relationship with the phenomenon of inemuri and her experience using the resting cell in the Tokyo subway. By juxtaposing these different viewpoints, this artist book takes the form of a visual, material, and textual essay. In a poetic and anthropological way, the essay traces the many manifestations and dimensions of inemuri, a uniquely Japanese phenomenon.


inemuri 居眠りdormir présent·e - le livre
2024
Livre d’artiste auto-édité
Édition de 150 copies

Design graphique
Étienne Murphy
Marion Paquette

Textes
Une sculpture enveloppante, Mieko Matsumoto, 2024
Sans titre, Marion Paquette, 2024

Langues
français, anglais, japonais

9 x 12 pouces
Dépliable à 4 volets 36 x 12 pouces
64 pages
Reliure élastique noir ou blanc
Impression offset
Papier Enviro100 Print texte 100 lbs Blanc 200M


Tout droits réservés © marion paquette, 2023